Arnaud Montebourg livre ses analyses dans un entretien au journal Le Point.

9 Janvier 2021 - DANS LES MÉDIAS

Politique économique, priorités sociales, dette, austérité, géopolitique, mondialisation, Europe.... Dans un entretien-fleuve, l’ancien ministre de l’économie a répondu aux questions de Marc Vignaud.

Bilan et perspectives

A la suite de la publication de son dernier livre l’Engagement, Arnaud Montebourg a répondu à près de 40 questions et s’est exprimé sur de nombreux sujets dans le journal Le Point le 9 janvier dernier. Il est notamment revenu sur le mandat de François Hollande et ses désaccords avec les choix économiques du président : « Une politique d'austérité, c'est une politique qui appauvrit les ménages. On peut la mener en baissant les pensions et les salaires, comme cela fut le cas en Europe du Sud après la crise des subprimes. En France, elle a pris la forme d'une hausse des impôts sur les classes populaires et moyennes. C'était une austérité sous forme fiscale. Une grave erreur. »

L’ancien ministre de l’économie désormais entrepreneur a expliqué dans quelle mesure les choix politiques et économiques auraient pu être tout autres c’est-à-dire en faveur des classes moyennes et populaires.

icon

« C'était une austérité sous forme fiscale. Une grave erreur. »

Très critique vis-à-vis de la politique d’Emmanuel Macron, il a insisté sur les dégâts économiques qui s’annoncent en France et sur l’impréparation tant du gouvernement que de l’Union Européenne. Pointant le niveau des dettes privées et publiques, Arnaud Montebourg défend un rachat-annulation de celles-ci par la banque centrale européenne.

Et la présidentielle ?

En fin d’entretien, le journal Le Point a terminé en demandant à Arnaud Montebourg s’il envisageait d’être candidat à la présidentielle.

icon

avatar

Arnaud Montebourg

undefined

« Il est évident que la question de mon engagement est posée, mais je n'ai pas encore décidé des voies et moyens. Je ne peux pas répondre à cette question à ce stade, mais je le ferai d'ici quelques mois. »

Rejoignez le mouvement